(ENG) Conférence de Barcelone : Vers un nouveau paradigme, Prévenir l’extrémisme violent

Pour télécharger le programme de la conférence, cliquez ici. Pour vous inscrire à la conférence, cliquez ici

Bola Conceptos 5 idiomasDu 28 au 30 janvier prochains, Barcelone accueillera la conférence « Vers un nouveau paradigme : prévenir l’extrémisme violent ». Cette conférence, organisée par NOVACT et la CMODH dans le cadre du projet KHOTWA, définira et validera un Plan d’Action participatif de la société civile de la région euro-méditerranéenne pour prévenir TOUTES formes d’extrémismes violents. Les organisations tunisiennes Prix Nobel de la Paix 2015, des activistes qui reconstruisent le tissu social dans les zones qui ont été sous le contrôle de Daech, des organisations qui luttent contre l’islamophobie et la xénophobie en Catalogne et en France et plus d’une centaine d’organisations de la société civile de vingt pays d’Europe, d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont déjà confirmé leur présence.

Au fil des dernières décennies, nos gouvernements ont répondu à l’extrémisme violent en ayant systématiquement recours à la force militaire et à une série de politiques anti-terroristes qui ont limité nos droits et libertés. Les organisateurs de cette conférence sont convaincus que les mesures fondées sur une approche strictement sécuritaire sont inefficaces pour lutter contre le fléau que représente l’extrémisme violent ainsi que les motivations individuelles et collectives qui le génèrent. Par conséquent, les 28 et 29 janvier, la conférence « Vers un nouveau paradigme : prévenir l’extrémisme violent » sera consacrée à la définition d’une nouvelle feuille de route pour faire face à ce phénomène à partir des valeurs partagées par le tissu associatif de la région euro-méditerranéenne. Au centre de ces valeurs figurent la défense des droits humains et la construction de sociétés plus ouvertes, égalitaires, inclusives et plurielles comme stratégie la plus puissante pour lutter contre l’extrémisme violent. Le 30 janvier, pour marquer la Journée internationale de la paix et de la non-violence se tiendra au Saló de Cent la cérémonie de présentation de l’Observatoire pour la Prévention de l’Extrémisme Violent et le lancement public du Plan d’action de la société civile euro-méditerranéenne pour prévenir TOUTES les formes d’extrémismes violents.

OBJECTIFS DE LA CONFERENCE

 (1) Questionner la définition actuelle de l’extrémisme violent afin d’inclure dans cette catégorie toutes les formes d’extrémismes violents
(2) Mettre en évidence les énormes coûts en termes de droits humains que génèrent les politiques anti-terroristes, et dénoncer l’utilisation de l’extrémisme violent pour stigmatiser les mouvements sociaux et les organisations de la société civile qui travaillent en faveur du changement social et des droits humains
(3) Renforcer le rôle et l’engagement de la société civile dans la région euro-méditerranéenne pour la prévention de l’extrémisme violent. La société civile a un rôle clé en la matière et c’est pour cette raison que nous voulons créer un espace de débat pour définir ce phénomène.
(4) Nous procurer d’un accord régional et transnational de la société civile euro-méditerranéenne engagée dans la promotion des droits humains et le renforcement de la paix pour intégrer la prévention de l’extrémisme violent dans notre travail. Cet accord doit être un outil utile capable de recueillir différentes actions que nous pouvons mener à terme dans ce domaine. Le Plan d’action de la société civile euro-méditerranéenne, qui sera défini au cours des 28 et 29 janvier, se veut être cet outil.

COMMENT PUIS-JE Y PARTICIPER?

Les organisations de la société civile, les institutions publiques et les citoyens à titre individuel peuvent trouver des informations sur les différentes formes de participation ainsi que le formulaire d’inscription dans cette section. L’enregistrement préalable est obligatoire en ce qui concerne la cérémonie de présentation de l’Observatoire pour la Prévention de l’Extrémisme Violent, qui aura lieu le 30 janvier au Saló de Cent (Plaça Sant Jaume, 1).